fbpx

Comment éviter les arnaques sur Vinted ?

Image pour l'article éviter les arnaques vinted

J’utilise Vinted quotidiennement à des fins professionnelles (revente de vêtements vintage) ou personnelles. Avec des heures passées chaque mois sur l’application et des centaines d’articles sur lesquels j’ai pu cliquer, je pense être plutôt aguerri aux différentes méthodes d’arnaques pratiquées sur la plateforme, ou du moins je croyais… En effet depuis quelques mois, les escrocs redoublent d’ingéniosité pour nous avoir et pour ma part, ils ont réussi. Pour que vous évitiez de vous faire avoir comme moi, je vais lister dans cet article toutes les méthodes d’arnaque connues et que j’ai pu rencontrer sur Vinted, et croyez moi : il en a beaucoup…

1. L’arnaque à la contrefaçon.

Celle-ci est sûrement la plus commune, celle qui piège le plus grand nombre, mais elle reste également la plus facile à identifier. Prenons un exemple :

Sur Vinted, recherchez des “New Balance 992” et observez les résultats. Si rien ne vous saute aux yeux alors, vous pourrez tomber dans le piège. Alors pourquoi faire le test sur ce modèle ? Si New Balance est une marque qui se démocratise de plus en plus, il n’en reste pas moins que certains modèles sont produits en quantités limitées et c’est le cas de la 992. Difficilement trouvable en magasin car épuisée à peine sa sortie, il faudra vous rendre sur des marketplaces de revente comme StockX ou Vinted si vous souhaitez vous en procurer. 

image pour l'article éviter les arnaques vinted

Avec un prix magasin de 220€, elle n’est pas à portée de tous certes mais encore moins en dessous du prix de vente. Cependant si vous regardez les annonces, vous trouverez de nombreux revendeurs proposant ce modèle sous différents coloris à des prix allant de -110 ou moins de 125€ du prix de vente classique, soit plus de 50% de réduction.

Comment alors, ne pas se faire arnaquer ?

  • Tout d’abord, si l’offre est trop belle pour être vraie, alors elle ne l’est sûrement pas. Posez-vous la question. Si vous rentriez dans un magasin d’une marque connue, rare et que l’article est soldé à 50%, combien de temps resterait-il en vente ? Si vous voyez une offre très alléchante dater de plusieurs jours, c’est qu’il y a un souci et que d’autres acheteurs ont identifié le même problème.
  • A quoi ressemble le profil du vendeur ? Un profil sans photo, avec un seul article à vendre, 0 évaluation et une différence entre la localisation du vendeur et la langue parlée dans la description ? Alors vous avez à faire à une arnaque.
  • Regardez attentivement les photos des produits et comparez avec des photos publiées par la marque. Des coutures qui s’enlèvent, un lieu de fabrication différent, des teintes de couleurs différentes ou bien des finitions qui vous intriguent ? Passez votre chemin.

2. La fausse photo

Bon, reprenons le même cas que celui évoqué ci-dessus. Toujours sur le même produit, le prix est un peu suspect, mais passons. Le profil de la personne est complet, pas de mauvais avis, bref un profil normal. En regardant les photos, le produit à l’air conforme à la description, sans anomalies et vrai. Mais comment s’en assurer ? L’arnaque à la fausse photo est également très courante, car elle éveille moins les soupçons au premier regard. Pour vous assurer que le produit est affiché en photo est bien celui vendu appliquez ces recommandations :

  • Demandez une photo “taguée”. La photo taguée consiste à prendre une photo du produit en vente et d’y glisser également, une pièce d’identité ou tout autre preuve pouvant relier le profil du vendeur et le produit. Cela peut aussi prendre la forme d’une feuille de papier posée à côté du produit sur laquelle est indiquée le nom de vendeur, la date du jour et à qui la photo est adressée, afin de s’assurer que la photo est prise à l’instant T et donc qu’elle n’est pas volée d’un autre site. Cette technique est très courante dans le milieu de la revente de sneakers ou de vêtements streetwear donc n’hésitez pas à l’utiliser : le vendeur aura peut-être l’habitude.
  • Autre technique efficace à 100% mais moins pratique si vous êtes sur téléphone : le reverse search image. Cet outil de Google permet de déposer une photo que vous avez téléchargée dans le moteur de recherche et vérifier si elle apparaît sur d’autres sites. Si l’image est déjà enregistrée dans les fichiers de Google alors vérifiez que le profil qui l’a posté correspond sinon, le vendeur suspect l’a sûrement volée.
  • Vérifiez que le fond de l’image sur l’article désiré correspond aux fonds des autres articles vendus par la boutique. Exemple : si un article est toujours présenté sur du parquet et puis d’un coup il est sur un mur et un cintre, alors c’est peut-être suspect.
  • Enfin, vérifiez que les tailles et marques mentionnées en description correspondent aux photos. Les arnaqueurs ne se sont peut-être pas rendu compte qu’ils portaient une image d’un article aux mensurations différentes que celles indiquées en description.

3. L’article non-conforme

Pour cette arnaque, on change un peu de perspective et cette fois-ci elle est pratiquée par l’acheteur. L’arnaque est simple : l’acheteur déclare que l’article est non conforme et demande à être remboursé. Sauf que l’acheteur ne renvoie pas l’article et vous, vous n’êtes pas payé par Vinted. Technique peu honnête certes, mais quoi de plus normal sur Vinted !

Pour vous en protéger, voici quelques conseils :

  • Indiquez tous les défauts de votre article. Dans la description et dans les photos, prenez tout ce qui est susceptible de créer un litige afin que l’acheteur soit au courant des tous les éventuels défauts. Si vous êtes clair dans votre annonce et que vous avez bien signalé les défauts, Vinted sera de votre côté.
  • Vous pouvez également prendre une photo de l’emballage dans lequel vous avez envoyé le produit. Cette photo permettra de prouver à Vinted que vous avez envoyé le produit dans de bonnes conditions et que, si le produit est détérioré à l’arrivée cela incombe au transporteur ou à l’acheteur.
  • N’hésitez pas à indiquer que les articles à vendre ne sont pas à retourner. Cette petite mention en description permet au moins d’être clair : l’acheteur achète en son âme et conscience. Par contre, pas sûr que cela vous assure quelque chose côté Vinted donc c’est une mention optionnelle mais qui n’assure pas à 100% une protection.
  • Enfin, regardez à qui vous vendez. Un profil louche ou normal, mais avec des avis négatifs, c’est peut-être la source d’ennuis. Il vaut mieux ne pas vendre le produit que de le perdre et de perdre du temps 😉

4. Ne vendez pas en dehors de la plateforme

En effet, lorsque vous vendez ou achetez sur Vinted vous bénéficiez d’une protection : celle que Vinted assure les transactions qui se passent sur la plateforme. Je sais qu’il peut être tentant de vendre en direct car vous réduisez les frais de l’acheteur et donc vous avez plus de chance de vendre votre produit mais, la transaction reste risquée. En effet, sortir de la plateforme vous expose à des techniques de phishing ou hameçonnage en français. Cela pose plusieurs problèmes. 

Dans le cas le plus courant vous serez victime du faux mail PayPal. Après avoir échangé avec vous, le vendeur vous demandera vous adresse mail et d’envoyer l’article. Au fil de la discussion il vous donnera comme preuve un mail de paiement ressemblant à ceux utilisés par PayPal. Bien que l’argent n’est pas réellement sur votre compte, vous serez tenté d’envoyer l’article car après tout vous avez reçu un mail de PayPal. En réalité et si vous regardez bien l’adresse qui vous a envoyé la confirmation de paiement vous ne trouverez pas PayPal comme service@PayPal.fr mais une adresse totalement différente et donc : une fausse. Dans ce cas-là, si vous vous rendez compte de la fraude après avoir envoyé l’article, vous ne pourrez pas faire grand-chose et surtout, vous ne serez pas payé. Alors, assurez-vous d’avoir l’argent disponible au retrait sur PayPal ou d’autres plateformes avant d’envoyer quoique ce soit. Et quand bien même cela arriverait, vous ne perdriez “que” votre article, mais le phishing peut causer bien plus de torts.

En effet, le phishing à aussi pour but de prendre vos informations personnelles : emails, mots de passe, numéro de téléphone, adresse, bref toutes ces choses que vous voulez garder pour vous où du moins, ne pas donner à n’importe qui. Ici on ne parle donc pas d’un simple “don” d’article mais de données pouvant servir à vous soutirer de l’argent ou usurper votre identité.

Que ce soit sur Vinted ou en dehors, nous pouvons que vous conseillez de suivre ce guide rédigé par Vinted quant aux messages frauduleux et aux tentatives de phishing : https://www.Vinted.fr/help/628-reconnaitre-les-messages-frauduleux-et-les-tentatives-de-hameconnage

5. Le faux profil ou celui qui intrigue

Pour ce dernier point, nous n’allons pas nous attarder dessus car nous avons déjà plus ou moins répondu à ces questions au début de l’article.

Gardez en tête qu’un faux profil ou un profil suspect peut se matérialiser par :

  • L’absence d’avis, ou bien la présence d’avis négatifs ou d’avis suspects (faux).
  • Un profil très récent avec l’absence d’une photo de profil mais également aucune information Google ou email vérifiée.
  • Une description absence ou suspecte. Pour cette dernière, il arrive que les arnaqueurs volent des descriptions et les traduisent vulgairement via des outils de traduction en ligne.
  • Trop de produits de marque, neufs et à bas prix. Comme évoqué dans le premier point
  • Des photos étranges, volées ou floues. Elles sont issues d’autres comptes et donc l’utilisateur à quelque chose à cacher.
  • La langue parlée. Si un utilisateur indique être situé aux Pays-bas mais que les descriptions sont en français ou dans une autre langue, c’est louche ! Vérifiez que tout correspond bien 🙂

Que faire si j’ai été arnaqué sur Vinted ?

Si vous avez néanmoins été victime d’une escroquerie de Vinted, la première chose à faire est de contacter l’assistance du site. Pour ce faire, rendez-vous sur https://www.Vinted.fr/help : remplissez le formulaire de contact et attendez.

Bien que, en tant qu’entreprise étrangère basée en Lituanie, la résolution des remboursements et des réclamations soit souvent compliquée. Dans de nombreux cas, le temps d’attente pour une réponse favorable dépasse 72 heures.

Contacter le service client

Vinted : Service clientèle

Dans un autre cas, vous pouvez contacter le Centre européen des consommateurs après qu’environ 14 jours ou moins se soient écoulés depuis la plainte. En tant que membre de l’Union européenne, ce réseau d’aide aux consommateurs assure un suivi avec son homologue lituanien.

Sinon, vous pouvez contacter le CEC en Lituanie par les moyens suivants :

Centre européen des consommateurs Lituanie (CEC-LT)

Algirdo str. 31

LT-03219 Vilnius

Téléphone : +370 5 265 0368

Courrier : info@ecc.lt

Web : www.ecc.lt

Acheter ou vendre sur Vinted n’est pas une tâche facile, soyez donc prudent si vous envisagez d’effectuer un achat ou de vendre un objet sur la plateforme. Suivez toujours la procédure établie par Vinted pour conclure une affaire. N’acceptez pas de méthodes de paiement alternatives qui prétendent que vous paierez moins ou que vous éviterez les frais de service, car il peut s’agir d’une escroquerie.

Cacahuete-vintage